Établissement pénitentiaire des Grands-Marais

Bâtiment et établissement public

Maître d’ouvrage
État de Vaud représenté par le comité de pilotage (COPIL) de PGM
Architecte
MCBD Architectes Genève
Lieu
Orbe (VD)
Année
2020
Partenaires
Amstein + Walthert SA Lausanne / Paysagestion SA Neuchatel / Terrabloc SA Geneve / Kunzler & Partners AG Twann / Thierry Voellinger Lausanne
Type de mandat
Projet de concours en procédure sélective à deux degrés, selon le règlement SIA 142
Résultat
5e prix, 5e rang

PROGRAMME

L’objectif du projet est de permettre à l’établissement pénitentiaire des Grands-Marais (PGM) d’être autonome en termes de sécurité et de contrôle de ses flux. Dans un contexte inadéquat entre les besoins des autorités en termes de placement et l’offre des établissements de détention, il est nécessaire de d’adapter l’accueil d’une population carcérale qui évolue, présentant des risques sécuritaires accrus.

L’état de Vaud a souhaité la création, en deux étapes, d’un établissement pénitentiaire d’environ 400 places modulables et adaptables aux différents régimes de détention en fonction des besoins, situé à proximité?des autres structures pénitentiaires. Ce projet devra répondre aux exigences de sécurité publique et son architecture devra favoriser la resocialisation des personnes détenues. Ces deux objectifs sont les fondements de la politique pénitentiaire du canton. Également il devra démontrer une économicité de moyens tant la construction qu’à?l’exploitation grâce ses grandes fonctionnalités et flexibilité.

CARACTÉRISTIQUES

Le projet Transcendance a indéniablement misé sur une volonté?de créer un lien entre le dedans et le dehors qui se reflète même dans sa devise. Le projet s’implante parallèlement l’Allée des Marais avec une entrée par l’ouest du site au-travers d’un pavillon d’entrée inséré?dans le mur d’enceinte. L’ensemble des autres fonctions sont regroupées en un seul bâtiment basé sur la typologie du peigne.

Une grande attention a été?portée au traitement du mur d’enceinte pour en réduire l’impact tant sur le paysage que pour la vie au sein de l’établissement, ainsi qu’une une attention a été?donnée pour différencier chacune de cours de promenade, c’est un élément permettant au personnel pénitentiaire de favoriser le projet de resocialisation des détenus souhaité?par le maître de l’ouvrage et qui participe à la qualité de l’insertion dans l’environnement. L’organisation en peigne offre une bonne réponse aux utilisateurs. Ce schéma bien connu est développé de manière intelligente et comporte de nombreux éléments intéressants, dont notamment le traitement de la division de haute sécurité.

  • Capture d’écran 2021-07-02 à 10.38.17.png
  • Capture d’écran 2021-07-02 à 10.38.27.png
  • etablissement-pénitentiaire-grands-marais-5-transcendance-planches_Page_1.jpg
  • G9Kciy-etablissement-pénitentiaire-grands-marais-5-transcendance-planches_Page_4.jpg